Rangement des en-cours...

Publié le par Poudre de Lune

Tu t'en souviens, cher visiteur, de mon projet de meuble en carton, ça j'en suis sûre... Voui, j'étais hyper motivée. Sauf que tu as déjà cartonné, toi?
D'abord, il faut faire les plans. Ca prend... Un certain temps. Tout dépend de la qualité de tes insomnies (des insomnies dues aux réveils de Lutinette pour cause de cauchemars, c'est plus productif que si elles sont dues aux vomissures de la même Lutinette. Ou pire, aux tiennes...).
Après l'étape plans, il y a la récolte des matériaux: il faut aller racoler chez toutes les grandes surfaces pour trouver des plaques de carton assez grandes avant l'heure du compactage des déchets. Et quand tu ne sais pas dire "non, monsieur, vos cartons de vins tout détrempés, j'en veux pas...", tu te retrouves rapidement avec un atelier ressemblant à s'y méprendre à une décharge.
Ensuite, il y a la construction proprement dite. Là, franchement, si tu n'as pas une pièce dévolue à cet effet, remets ton projets aux calendes grecques: les chutes de carton dans tous les coins de la maison (parce qu'évidemment, ça a donné des idées aux farfadets qui se sont mis en tête de fabriquer qui une nouvelle cabane à Cochonou le cochon d'Inde, sans tenir compte de la voracité propre à l'espèce; qui un coffret pour ranger ses Gormittis ), la poussière de carton, les brûlures de pistolet à colle, les tendinites et autres ampoules liées au découpage au cutter du carton... Que du bonheur, dont toute la famille profitera durant toute la construction. Tes invités aussi, au passage, qui iront répandre la rumeur que tu vis dans des conditions sanitaires déplorables. C'est envahissant, le cartonnage.
Après la construction, tu es trèèèèèèès loin de la fin: il faut encoller ta construction avec du papier kraft déchiré en petits morceaux, puis vient le moment de finitionner. Je passe sur le détail des sous-couche de peinture/peinture/vernis...
Ce n'est qu'après cette ultime étape que tes en-cours (tu sais bien, ceux qui s'entassent dans un coin du salon, lequel coin a singulièrement gagné sur le-dit salon) pourront enfin élire domicile dans l'emplacement qui leur a été aménagé tout spécialement par tes soins. Sauf si tu as mal calculé. Alors il ne te restera plus qu'à faire une belle flambée et tout recommencer. Ca tombe bien, c'est économique, le cartonnage. Financièrement, en tout cas. pas du point de vue du temps.
Bref, comme tu peux le voir, mon formidable enthousiasme a pris du plomb dans l'aile. J'ai revu mes ambitions à la baisse et si je t'ai déçu, cher visiteur, j'ai au moins la satisfaction d'avoir enfin réussi à ranger mes broderies et fils...
J'ai en effet fait l'acquisition d'une commode 16 tiroirs à peindre samedi dernier. Je ne m'en suis pas vantée tout de suite, mais par respect, je me dois de te l'avouer...
Je n'ai pas tenu mes engagements.
Mais je garde quand même dans un coin de ma tête ce joli projet, et je fabriquerai quand même un petit quelque chose, pour mon coin bidouilles, mais dans des dimensions plus raisonnables. Et sans contrainte de temps. Parce que là, je ne supportais plus de voir ma montagne d'en-cours sur le fauteuil du salon...

Publié dans Poudre cartonne...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Caro-Croisezlesfils 05/02/2010 03:49


J'attendais une photo, moaaaaaaaa!


Poudre de Lune 05/02/2010 08:22


Dis, tu as de ces heures, pour surfer, toi!!!
La photo est dans l'article "pour Luna et les curieuses"...


Luna 02/02/2010 21:46


Je comprends... On a déjà assez de b**del avec les fournitures de broderies si on rajoute le cartonnage... :)
Bref, j'aimerais bien voir une petite photo du-dit meuble à tiroir ! Voire carrément de l'organisation interne que tu as adoptée...


Poudre de Lune 02/02/2010 22:27


Je te fais ça demain...


damfleur 02/02/2010 20:30


je voulais voir ton cartonnage !! je suis presque déçue.....hihihihi
bisous
delfine***


Poudre de Lune 02/02/2010 21:32


Je m'en doute bien... Promis, je ferai un petit quelque chose pour modifier ma commode... Mais reste à trouver le temps!